Le Costume

Quelle laine 120S viendra le sublimer ? Façonné, ourlé, amidonné, repassé. Le dessin prend vie... Et le costume est prêt à être raconté. Porter le costume c’est s’affirmer. Insolent en perfecto cuir. Indolent en trench-coat fluide. Chic à l’occasion, en complet trois pièces. Le costume se tisse au fil des personnalités et des saisons. Et l’homme se réinvente au rythme des six lettres discrètes de la Maison Sandro.

Plus qu'une simple pièce du vestiaire, le costume est un uniforme. Symbole intemporel d’un monde conventionnel qui ne demande qu’à être réinventé. C’est l’homme qui fait le costume. Pas l’inverse. À chacun de l’apprivoiser… Tout commence par un dessin. Les contours tracés d’une silhouette élancée. Coupe minimaliste. Ligne graphique. Petite emmanchure pour le détail signature. Le futur homme de la saison est né. Direction l’atelier. La musique rythme les mains et les Stockmans attendent. Patronnage, assemblage, montage. Patience... Natté bleu de France ou fil-à-fil chiné ?

Haut Up arrow